Sommaire ©

 

Nouveau SOIN

 

 L'on peut considérer que la réflexion repose uniquement sur la lecture et la reproduction des expériences décrites par les autres … dans ce cas l'on se prive complètement de l'innovation.

.

L'on peut également à travers une certaine curiosité, s'inspirer d'un article lu pour arriver à envisager la transposition de la description nouvellement découverte à des fins différentes de son utilisation première. C'est ce qui vient de m'arriver en lisant le compte-rendu d'une expérience faite en opposant deux ondes de fréquence identique, mais décalées de façon qu'elles soient de polarité inverse. Il suffit d'envoyer dans deux antennes se faisant face , la même fréquence d'origine avec le simple déphasage d'une demi-onde.

.

La réalisation en radionique peut se limiter au dessin ci-dessous :

.


opposi.gif

que l'on reproduira. Les deux rectangles seront découpés. Sur chacun d'entre eux il suffira d'écrire lisiblement le nombre de Hertz représentant la fréquence voulue, et ensuite de valider chaque dessin comme nous savons le faire.

.

  En plaçant les émetteurs ainsi obtenus, sur deux boîtes de même hauteur, nous pourrons les présenter face à face en laissant un vide de séparation, vide qui recevra la main du " receveur ", paume tournée vers le + et dos de la main vers le moins (ou plus simplement la représentation de la personne à traiter). L'expérience m'a amené à constater qu'il fallait non pas travailler sur la fréquence idéale du système ou de l'organe en dysfonctionnement, mais au contraire, rechercher la fréquence de la maladie !

.

Comme toujours vos observations seront les bienvenues 

Début ©      

.