Sommaire ©

REPROGRAMMER l'A.D.N.


Je dois à un ami la découverte du livre de
Mme Kishori AIRD : L' A.D.N. DÉMYSTIFIÉ
qui m'a récemment amené à porter un autre regard sur l'A.D.N. en pouvant en remodeler la composition … sous certaines conditions.

Je me suis senti proche de l'auteur lorsque j'ai découvert qu'elle reconnaissait le bond gigantesque auquel nous assistons présentement dans l'évolution de la race humaine alors qu'un changement de fréquence s'effectue.
De même lorsqu'elle indique ne pas avoir canalisé de pouvoir supérieur mais simplement travaillé en équipe en se basant sur son ressenti, son raisonnement et ses multiples expériences.
Je terminerai par la certitude partagée de ce que en se changeant soi-même on change le monde.

Je précise bien que c'est la curiosité qui m'a amené à étudier cette théorie que je vous livre comme mes autres réflexions, alors que je ne me sens pas autorisé à pratiquer pareille intervention.

RAPPEL


Dans le noyau de chacune de nos cellules se trouve l'A.D.N. qui forme 46 filaments distincts se présentant, le plus souvent, sous la forme de 23 paires de chromosomes. Chacun de ces chromosomes est composé de multiples gènes dont chacun d'eux est responsable d'une fonction.
L' A.D.N. communique ses instructions aux cellules par l'A.R.N.

L'A.D.N. émet de la lumière sous forme de biophotons.

L'on représente l'A.D.N. sous la forme d'une échelle torsadée dont les deux montants sont constitués, l'un de sucre simple et l'autre de phosphate simple, tandis que les barreaux sont formés de quatre acides nucléiques l'Adénine toujours liée à la Thymine (paires AT ou TA) , le couple Cytosine et Guanine (paires CG ou GC).
A noter que dans l'A.R.N. La Thymine est remplacée par l'Uracile.
Ces paires d'acides nucléiques se regroupent trois par trois pour former les codons selon 64 combinaisons différentes.
Les codons se regroupent ensuite pour former un code également appelé un gène. Il faut savoir qu'un gène peut être l'assemblage de quelques codons ou de plusieurs milliers de codons.
Les gènes sont regroupés dans un ensemble appelé chromosome . Ce dernier peut être composé de quelques gènes … ou de plusieurs milliers. C'est la totalité des gènes d'un organisme que l'on appelle génome.

Selon les scientifiques nous serions actuellement utilisateurs de 3% seulement de nos gènes disponibles, alors que certains biologistes prétendent que cette partie inexplorée de notre A.D.N. pourrait receler des informations sur les origines de notre humanité.


Vous avez pu lire ,sur ce site, que depuis 1990 je mesure l'arrivée de ce que j'appelle (certainement improprement) des chaînes supplémentaires d'A.D.N.
La consultation des mises à jour mensuelles des champs telluriques et magnétiques vous permet de vous tenir informé de l'arrivée, nettement accélérée dans le 1er trimestre 2003, de chaînes supplémentaires qui semblent se limiter à 36 du moins à ce jour !
Vous devez vous souvenir également que, selon mes mesures, les chaînes seraient logées dans nos 7 chakras principaux et nos 5 chakras supérieurs.

Madame AIRD base son raisonnement sur la présence de 12 hélices encloses dans une enveloppe en forme de 8 constituant la 13ème hélice.
Elle nous donne dans le TABLEAU DES HELICES la correspondance avec les chakras et leur fonction.
La 13éme hélice devant assurer la fusion entre le moi terrestre et le moi céleste. Chaque hélice serait logée dans son chakras correspondant, le 13° chakra serait donc celui contenant la 13° hélice.

Je suis encore parfaitement d'accord avec elle lorsqu'elle constate les variations du champ magnétique de la planète et son incidence sur la fréquence vibratoire des humains avec pour conséquence nos hélices qui se brancheraient à notre insu.

Pour les brancher volontairement, elle décrit d'une manière très pratique 17 PROTOCOLES DE RECONVERSION qui font suite à UN TABLEAU DES INDICATEURS permettant à un manipulateur avisé de cibler les hélices où il lui est permis d'intervenir … toujours dans la plus grande humilité.

Madame AIRD suggère d'abord de bien vérifier la présence des 12 hélices, avant toute chose. De la même façon il faut s'assurer du bon rebranchement de la 13ème hélice, cette dernière nous raccordant à l'ombre étant rarement rebranchée.

TABLEAU DES PROTOCOLES


Protocole 1.- rebranchement des 12 hélices
Protocole 2.- installation de la 13ème hélice
Protocole 3.- activation des 13 hélices
Protocole 4.- installation d'un nouveau programme dans un gène fautif
Protocole 5.- installer un nouveau code de santé
Protocole 6.- pour installer un nouveau programme
Protocole 7.- programme de jeunesse et longévité
Protocole 8.- réparation d'un gène dans un chromosome
Protocole 9.- augmentation du fonctionnement des décodeurs d'informations
Protocole 10.- installation de l'état d'amour au point zéro
Protocole 11.- intégration de la polarité négative
Protocole 12.- intégration de la polarité positive
Protocole 13.- pour être complètement dans le présent au point zéro
Protocole 14.- pour la reconnection dans l'A.D.N. superflu avec les guides des 13 hélices
Protocole 15.- pour tolérer le changement de fréquence dû à l'activation des 13 hélices
Protocole 16.- pour être scellé à 100%
Protocole 17.- méditation sur l'implosion à l'intérieur de son A.D.N.

.

PREAMBULE


Comprenez bien que cette étape, qui n'est certainement pas la dernière dans notre réflexion, s'inscrit dans une suite logique de progression et ne veut en aucun cas ni s'imposer ni annuler les autres méthodes décrites et appliquées. Je veux dire par là que pour soulager notre prochain, nous avons besoin de plusieurs outils, l'action possible sur l'A.D.N. en est un supplémentaire à ajouter à notre panoplie.

Comme toujours, je répète qu'il faut tout d'abord procéder à l'étude géobiologique de la résidence du sujet, lui recommander la prise régulière et journalière d'Eau Vibrée, avant même de pratiquer comme indiqué ci-après. C'est toujours et dans l'ordre : le bocal et l'eau avant le poisson !

Il faut obligatoirement faire cette approche avec un maximum d'humilité et l'accord préalable du sujet est indispensable.

La lecture des chapitres précédents, la réalisation des expériences proposées sont obligatoires avant de pouvoir utiliser cette méthode qui, dans tous les cas, serait impossible à pratiquer par tout radiesthésiste ne possédant ni l'expérience de son art, ni un taux vibratoire personnel suffisamment élevé.


redADN.JPG

MODE d'EMPLOI


1.- tout ce qui est décrit ci-après ne peut être utilisé sans avoir au préalable détecté le secteur A.D.N. sur le cadran des COMPLEMENTS, comme figurant ci-dessus.
2.- se rendre sur le tableau des indicateurs et rechercher quelle est l'hélice défaillante, la représentation du receveur étant tenue dans la main gauche tout au long de l'opération.
3.- rechercher dans la colonne de gauche le dysfonctionnement à redresser
4.- demander quel est le n° du protocole de redressement à utiliser
5.- suivre scrupuleusement les étapes proposées (elles sont parfaitement explicites), la première étant destinée aux vérifications
6.- ne pas insister si vous êtes amenés à patienter un certain nombre de jours avant d'agir
7.- rechercher le n° du chromosome, le n° du gène et le nombre de codons sur lesquels l'on doit intervenir.
8.- rechercher éventuellement les regroupements des acides nucléiques
9.- la seconde étape verra l'installation de la reprogrammation qu'il faudra dire à haute voix, comme une prière
10.- la troisième étape permettra de clore et de sceller la reprogrammation

Je me permets de souligner que j'ai toujours refusé de travailler de cette façon, ne me sentant pas du tout autorisé à intervenir à ce niveau.

Début ©