Sommaire©


APRÉS LA VIE


Si vous faites partie de ces personnes mettant en avant leur esprit cartésien et refusant d'expérimenter ce qui à leurs yeux n'est pas scientifique , ne perdez pas votre temps à lire ces lignes ... elles n'ont pas été écrites pour vous
!


J'ai été amené à apprendre la disparition d'une jeune personne, une quinzaine de jours après son décès ... alors que pendant tout ce temps là je continuais à mesurer la présence de ses chakras, de ses corps: mental, causal et divin.

Le doute s'est emparé de moi et ce n'est qu'après avoir réflêchi longuement que j'ai repris mes mesures.

Pendant des dizaines de jours j'ai continué à mesurer, jusqu'au 34ème jour où je n'ai plus trouvé le chakra n° 7 .

Au jour 37 le 6 n'est plus mesuré .

Le 5 disparaît le jour 38.

Le 4 s'en va le jour 39.

Je continue à trouver non seulement les trois corps précités ( qui dureront jusqu'à la fin) mais les chakras 1, 2 et 3 jusqu'au jour 45.

Le chakra 1 restera jusquau jour 50 .

Le 51 ème jour, plus rien du tout !

J'ai eu autour de moi d'autres départs, les uns accidentels, les autres de maladie ... à chaque fois je me suis cru obligé non seulement d'observer mais également d'accompagner car il m'était demandé journellement quelques dizaines de secondes de T.D.T.R.
Pour certains tout s'est terminé le jour 54 ... la disparition des chakras s'étalant sur 11 jours (contre 18 pour le cas précédent).
pour un autre l'étalement s'est effectué entre 33 et 54.

Dans tous les cas d'observation par tracé des trois corps effectués principalement le jour de disparition d'un chakra, l'on voit le rétrécissement de mental et causal alors que divin s'épanouit jusqu'à sortir de la feuille !

Je vous engage à faire l'expérience avec une feuille d'arbuste en partant du temps zéro au moment de son arrachage et en traçant les corps aux heures 0 , 1 , 2 , 5 , 10 etc. jusqu'à 150 heures ne serait-ce que pour vous obliger à réflêchir.

Je ne vois rien d'autre à ajouter à mes propos.

Début©