sommaire

Contrôle des effets de l'EAU REVIVIFIEE


Le tableau de cette page va nous permettre de mieux comprendre à la fois les différentes mesures effectuées sur notre Eau Organique et surtout d'appréhender les effets de la prise d'Eau Revivifiée sur un sujet diabétique.

La prise d'eau n'intervenant qu'à partir du 16 février, nous voyons dans la première quinzaine du mois les différents changements qui en définitive apparaissent comme mineurs, l'ensemble pouvant être jugé globalement stable. En effet :
- la qualité ne bouge pas du tout
- l'acidité voit le pH osciller entre 4 et 7, n'est jamais basique
- l'oxydoréduction RH2 entre 25 et 27 n'atteint jamais la moyenne idéale de 28
- la tension pelliculaire (ou superficielle) est entre 85 et 87 ce qui est fort éloigné des 34 dynes normales
- le rapport de la quantité entre intracellulaire et extracellulaire reste immuable à 0.8 (alors que nous devrions avoir 1.40)
- le volume, nettement insuffisant va de 45 à 47 pour cent, ce qui frise la déshydratation !
- la quantité d'hydrogène libre négatif va de 244 à 287 au lieu d'être à 999
- la fréquence oscille entre 364 et 387 au lieu de monter à 999 Hertz

Par contre, l'on s'aperçoit que la réaction à la prise d'eau est immédiate puisque dès la première journée nous voyons tout changer !
- la qualité va atteindre sa valeur normale en 9 jours
- le pH sera fixé à sa norme dès le 4ème jour
- le RH2 n'en mettra que 3
- par contre, la tension pelliculaire sera nettement plus lente. En effet il va falloir attendre le renouvellement de la totalité du volume mis en œuvre pour arriver au bout de plusieurs semaines aux 36 dynes indispensables à la pénétration facile de la pellicule extérieure de la cellule pour en assumer un parfait nettoyage.
- Le même raisonnement est à appliquer quant à l'équilibre classique de 140 à l'intérieur de la cellule et 100 pour le volume d'eau dans lequel elles baignent.
- L'accroissement du volume nous permet de souligner l'application du sujet à boire 1,5 litre d'Eau Revivifiée par jour. En effet, le " plein " complet de son réservoir obtenu en 11 jours nous rassure sur la disparition du risque de déshydratation signalé en début de redressement !
- La quantité de molécules libres d'Hydrogène électriquement négatif a demandé seulement une huitaine de jours pour atteindre les 999 de la norme.
- La fréquence suit à 24 heures près … nous ne pouvons que nous réjouir de l'effet de cette Eau Revivifiée !

 7Fa400.jpg

Nous allons, maintenant, procéder à la même observation dans le temps, mais sur les effets de cette Eau Revivifiée non pas sur l'Eau Organique (effets directs), mais le résultat de ce meilleur nettoyage des cellules sur le comportement du PANCREAS et plus particulièrement sur les îlots de LENGHERANS.

Les chiffres de droite se veulent la mesure de la potentialité de fabrication en sachant bien que, comme nous le confirment les baisses de régime dans la première quinzaine correspond tout simplement à leur faible participation si on la compare à la fabrication d'insuline. Certains ont déjà fait remarquer le ralentissement notable du pancréas des sujets alimentés en insuline de substitution.

Quoi qu'il en soit, il faut se réjouir du rapide changement obtenu à ce niveau de remise à la norme … même si nous devons attendre que les bonnes mesures relevées trouvent leur répercussion positive sur la santé du sujet observé.

Voici les chiffres correspondant au calendrier ci-dessus (sur le même sujet, forcément).

 7Fa401.jpg


Montpellier le 28 février 2007

début