Sommaire © BONIFICATION du VIN

BONIFICATION du VIN

 

 

Evidemment, il ne saurait être question d’améliorer  un vin déjà parfait. Par contre nous pouvons prétendre, grâce à l’application de la Radiesthésie, apporter un « mieux » à la conservation de tous les vins.

 

Comme toujours nous débuterons par nous intéresser au lieu de stockage en faisant l’étude géobiologique de la cave. Si besoin, nous y apporterons les redressements nécessaires.

 

Il nous faudra ensuite procéder à la mesure des vibrations de chacun des volumes considérés … je parle dans le cas d’une cave de producteur.

 

Ensuite nous ferons les quelques expériences suivantes pour, non seulement nous convaincre de l’efficacité des solutions proposées, mais également disposer de plusieurs solutions parmi lesquelles nous aurons à choisir en vue d’un traitement à appliquer en vue d’une amélioration.

 

Dans tous les cas nous devrons disposer systématiquement d’un volume-témoin nous permettant de nous y reporter essentiellement pour contrôler les changements

de saveur et de bouquet plus que ceux de fréquence proprement dite.

 

Nous ne citerons que les principaux :

 

o       La pyramide

§       Nous construirons une pyramide squelette en raccordant des tiges de métal, des roseaux, des tubes de plastique, peu importe … de façon à obtenir les dimensions de 1m pour chacun des côtés de la base carrée et 0,90m pour chacune des arrêtes.

§       Cette pyramide sera disposée de façon à avoir deux côtés de sa base parfaitement parallèles à l’aiguille de la boussole.

§       Les bouteilles seront disposées couchées, leur goulot orienté au nord.

§       La bouteille témoin sera conservée à l’extérieur

§       La durée minimale de présence sera de 20 minutes … et l’on poursuivra avec prélèvement au bout d’une heure puis de 24 heures. Mesurer et goûter.

 

o       Le cromlech

§       Nous prendrons deux bouteilles dont l’une sera ouverte et placée dans la pièce d’expérimentation

§       L’autre bouteille servira à remplir partiellement plusieurs verres dont l’un sera mis à l’écart comme témoin.

§       Les autres verres seront serrés, disposés autour de la bouteille contenant encore un peu de vin et aussi tangents que possible entre eux .

§       Un lien enserrera les verres (simple ficelle, cravate, ruban, brin de raphia ) indispensable pour matérialiser le cercle du cromlech

§       Attendre 20 minutes. Mesurer et goûter. Là également, succès garanti, du moins pour un vin plutôt « jeune » que l’on trouvera plus rond en bouche

§       Une variante vous est proposée : construire un dessous de bouteille formé d’un rond de bois dont la périphérie portera l’implantation de  quelques tiges de bois de 3 à 5 cm. La bouteille, seule, sera placée au centre du cercle.

 

o        Le Revivificateur

§       placer le dessin proposé pour revivifier l’Eau et les aliments dessous la bouteille à travailler, le dessin apparent (face visible en haut).

 

Comme toujours les sceptiques resteront ignorant de ces choses non apprises à la Faculté ! tant pis pour eux !

 

L’on peut penser que le passage dans la Pyramide ou sur le Cromlech ou sur l’émetteur statique du Revivificateur  apporte au liquide des vibrations nouvelles qui viennent interférer avec les siennes propres et modifient ainsi nos impression lors de la dégustation en bouche.

 

Alors, bonnes expériences à réaliser entre amis à condition de conserver son  calme au cours des discussions qui s’ensuivent … et de rester dans la modération sur le plan des quantités absorbées … tout en se répétant que selon Pasteur : le vin est la plus saine et la plus nourrissante des boissons !

 

Montpellier le 31 mars 2006

 

début ©